Tag Archive for reflex

Pour la Saint-Valentin, que vous soyez marié, pacsé, en couple, célibataire…

saint-valentin

Pour la Saint-Valentin, que vous soyez marié, pacsé, en couple, célibataire, déçu par l’amour, amoureux de votre collègue de bureau, divorcé, remarié, séparé, fiancé, homosexuel, hétérosexuel, homme, femme, jeune, vieux…

Offrez le plus beau des cadeaux à celui qui occupe vraiment vos pensées :
Votre appareil photo !

Vous aimez votre boitier et il vous aime ? Offrez-vous une journée pour apprendre à mieux vous connaitre et partager des choses ensemble !

Idées cadeaux :

  Le stage photo  
Pour apprendre à apprivoiser votre boitier ou découvrir ensemble de nouvelles pratiques photographiques, vous trouverez de nombreux thèmes de stages adaptés à toutes les attentes. Voir les stages

  Le livre ou DVD  
Pour partager et apprendre ensemble autour de la photo tout en restant au chaud chez vous, offrez à votre appareil un livre ou un dvd de formation à la photo parmi ceux que nous avons sélectionnés pour vous. Voir la boutique

  Le pack  
Pour les boitiers qui ne se contenteraient pas d’un seul cadeau, c’est l’achat malin: plusieurs stages ou produits regroupés à un prix réduit, pour encore plus de plaisir à partager ! Voir les packs

Et si vous ne savez ce que votre boitier d’amour préférera, offrez-lui un bon cadeau, et laissez le choisir. Aucun risque de vous tromper !

J’ai fait le stage « La Photo au Flash »

stage photo au flash

Dimanche 14 octobre après-midi, Nathalie, Séverine, Roger, Magali et moi avons participé à une session du stage « La Photographie au Flash », avec le formateur Nicolas Dartiailh. L’objectif de cette formation de 4h est d’apprendre à se servir de son flash externe de type « cobra ». Pour cela, le stage se déroule en deux parties : une première partie théorique, en salle, suivie d’une partie pratique en extérieur mais aussi en intérieur.

Première partie : apprentissage théorique en salle de formation
Après s’être brièvement présenté chacun à notre tour afin de faire connaissance et d’exposer ses attentes, Nicolas nous distribue un support de cours que nous pourrons annoter et conserver. Le stage commence par les bases du fonctionnement d’un flash : quels sont les caractéristiques de la lumière créée par un flash ? comment ce comporte t-elle ? comment le flash fonctionne t-il ? quand et comment l’utiliser ?

stage photo au flash

Nous avons ensuite parlé de la manière dont le flash, une fois monté sur le boitier, communique avec celui-ci. Comment le flash et le boitier se synchronisent-ils ? Qu’appel t-on « synchro 1er rideau » et « syncro 2ème rideau » et comment choisir ? Qu’est ce que le système TTL, comment marche t-il et comment l’utiliser ?

Nicolas nous a ensuite expliqué quels étaient les avantages du flash cobra par rapport à un flash intégré à l’appareil : possibilité de déporter la lumière, puissance plus importante et réglable, angle de la lumière ajustable… Nous avons aussi parlé des connectiques flash-boitier et des différences entre les fabricants d’appareils et de flash. Nous avons vu les différents accessoires intégrés au flash ou que l’on peut y ajouter (diffuseurs, réflecteurs) et dans quels cas les utiliser. Mais surtout, nous avons vu comment régler ce fameux flash : la puissance de l’éclair, son angle, son mode. Nicolas a montré à chacun où ses réglages se situaient selon le modèle de flash possédé.

stage photo au flash

Autre question importante lorsque l’on possède un flash cobra : dans quels cas est-il intéressant de l’utiliser ? Nous avons vu que si le flash peut être utilisé en lumière principale lorsque le sujet est dans un environnement très sombre, c’est loin d’être sa seule utilisation. Le flash peut aussi être très utile en extérieur dans un environnement très éclairé, par exemple pour adoucir les ombres ou pour figer un mouvement.

Après 2h d’apprentissage théorique, une pause autour d’un petit café ou thé s’impose avant de continuer la formation avec la pratique. Pendant ce temps, on continue de discuter autour du sujet du jour, ce qui permet à certains de poser quelques questions supplémentaires pour de s’assurer d’avoir bien compris avant de passer à la suite.

stage photo au flash

Deuxième partie : partons pratiquer
Nicolas nous emmène dans la Cours des voraces, à quelques pas du local de Photostage, pour un premier exercice : réaliser un portrait de notre formateur sans flash puis avec afin d’étudier les différences sur la photo et les réglages. Nicolas regarde les résultats de chacun et montre les différents endroits où se trouvent les réglages étudiés selon les modèles de flash et de boitier.

Après quelques autres essais, et quelques gouttes de pluie commençant à arriver, nous nous plaçons à l’abri dans une traboule. Il y fait sombre, il serait difficile de réussir des photos à main levé sans flash dans de tels condition. Tant mieux, nous verrons d’autant mieux l’intérêt du flash. Par groupe de deux, le prochain exercice est de réaliser des portraits en faisant varier l’intensité de la lumière du flash, puis son angle, puis d’utiliser le réflecteur et le diffuseur afin de comprendre l’impact sur l’image de ces choix.

stage photo au flash

La pluie n’a pas durée longtemps, nous continuons notre chemin sur la route de l’apprentissage de l’utilisation du flash en montant un peu plus haut sur les pentes de la croix Rousse. Prochain exercice : utiliser le flash pour figer un mouvement. J’offre de servir de modèle et commence à trottiner pendant que Roger me prend en photo. Après quelques ajustement, c’est réussi : ma course apparait bien figée sur la photo, tandis que le flou d’arrière plan indique le mouvement enregistré par Roger lorsqu’il suivait son sujet pendant la prise de vue.

stage photo au flash

Un peu plus loin, Nicolas nous apprend qu’il a apporté un système de déclenchement du flash à distance, sans fil, et nous propose de l’essayer ensemble. Séverine fixe l’émetteur sur la griffe de son boitier, et Nicolas installe le récepteur sur le flash avant de le passer à Magali, chargée de tenir le flash derrière moi, qui servirai encore une fois de modèle. En plus du système de déclenchement sans fil, Nicolas a apporté un petit appareil permettant de mesurer la lumière. Le boitier en mode manuel, cet appareil  nous donne la vitesse ou l’ouverture à utiliser selon la lumière existante et les paramètres déjà choisis, ce qui nous permet de facilement bien exposer nos photos. La question des réglages élucidée, le flash maintenant mobile nous permet de faire des essais pour comprendre l’influence de la lumière sur la photo selon que l’on place le flash au dessus, à l’arrière ou devant le sujet. Les possibilités de l’outil sont nombreuses !

stage photo au flash

Retour à la salle de formation pour la dernière étape : l’utilisation du flash cobra en intérieur. Nicolas nous apprend encore quelque astuces, nous apprenons par exemple comment faire réfléchir la lumière contre un mur blanc ou au plafond pour éclairer le sujet indirectement avec une lumière plus diffuse.

stage photo au flash

Pour conclure, je conseil ce stage à tous les possesseurs de flash cobra qui souhaitent apprendre à s’en servir ou améliorer leur utilisation de cet outil. Cependant, il est important de déjà maitriser les bases techniques de la photographie pour pouvoir profiter pleinement de cette formation.

Vous voulez voir d’autres photos de ce stage ? C’est par là !

Vous avez déjà fait ce stage, ou vous aimeriez ? Laissez nous vos commentaires et questions sous cet article !

J’ai participé au stage « Techniques Photos Avancées »

stage techniques photos avancées

Le matin du dimanche 9 septembre, Ali, Clémence, Hakim et moi avons décidé de renoncer à la grasse mâtiné pour une activité moins reposante mais beaucoup plus instructive : l’apprentissage des techniques avancées de la Photographie.

A 9h, nous nous sommes donc rendus à PhotostageNicolas Dartiailh, le photographe professionnel formateur, nous attendait. Après une courte présentation de lui-même et de chacun des participants, on entre dans le vif du sujet. Nicolas nous distribue un document récapitulatif du cours que chacun pourra annoter et revoir après le stage.

1ère partie : théorie, en salle

Premier point: quelques rappels techniques pour s’assurer que tout le monde démarre au même niveau. En effet, ce stage est réservé à des photographes étant déjà à l’aise avec les bases techniques, les notions de vitesse, ouverture, sensibilité. Mais quelques rappels sur l’utilisation des modes semi-automatiques de priorité à la vitesse et priorité à l’ouverture ne font pas de mal pour se mettre dans le bain et s’assurer que tout le monde suit.

On enchaine ensuite en parlant de la mesure de l’exposition. L’appareil photo n’étant pas capable de capturer une plage de lumière aussi grande que l’œil humain, il est parfois compliqué d’avoir une photo correctement exposée lorsque la scène possède de forts contrastes : des endroits très lumineux et d’autres très sombres dans la même image ! De même, lorsque la scène est très lumineuse ou très sombre, la mesure d’exposition de l’appareil peut être induite en erreur. Nous avons appris comment réagir dans de telles situations. Pour cela, nous avons parlé des différents modes de mesure des appareils : mesure multizone, à prédominance central, mesure spot ? Qu’est ce que c’est, comment ça marche, comment et dans quel cas les utiliser ?

stage techniques photos avancées

Nous avons également parlé du correcteur d’exposition et de l’histogramme, un outil permettant de contrôler la bonne exposition d’une image. Comment lire l’histogramme et comment corriger ses réglages selon les conclusions tirées si la photo s’est révélée mal exposée ? Une fois la réponse à cette question assimilée, nous avons pu passer au stade suivant : l’utilisation du mode manuel !

En manuel, c’est le photographe qui règle la totalité des paramètres, et qui doit donc trouver un couple ouverture/vitesse qui permet de bien exposer son sujet. L’intérêt est d’avoir une grande liberté pour faire des choix visuels, encore faut-il avoir assimilé la technique pour que l’exposition soit réussie.

Pour finir cette apprentissage théorique, nous avons parlé des formats d’images en numérique : JPEG ? RAW ? Quel différence ? Lequel utiliser dans quel cas ? Quelle résolution choisir ? Qu’est ce que la compression ? Et enfin la balance des blanc : Qu’est ce que c’est ? Comment choisir les bons réglages ? Pourquoi certaines photos, en intérieur surtout, apparaissent parfois jaune/orange, et comment y remédier ?

Après un peu plus de 2h de formation, nous avions emmagasiné beaucoup d’informations intéressantes. Une petite pause était la bienvenue avant d’attaquer la partie pratique. C’est aussi l’occasion de discuter et de poser des questions au formateur de manière un peu plus informelle, tout en prenant un sirop ou jus de fruit rafraichissant (il faisait bien trop chaud pour boire un café !).

stage techniques photos avancées

2ème partie: pratique, en extérieur

Nous avons ensuite suivi Nicolas dans le quartier, où il s’est arrêté devant plusieurs endroits intéressants pour nous proposer des exercices pratiques. Premier exercice : tester les modes de mesure multizone, à prédominance centrale et la mesure spot, sur un même sujet, afin de comprendre les différences entre chacun d’eux, et dans quel cas l’un sera à privilégier.

Second exercice : utiliser la mesure spot ponctuelle sur un sujet à fort contraste afin de privilégier dans un cas les parties sombre, dans l’autre les parties claires, comme nous l’avions vu dans la partie théorique. D’autres exercices ont suivis, qui nous ont permis de vérifier que tout avait bien été compris, de comprendre ce qui nous paraissait encore abstrait en théorie, et d’approfondir.

Puis Nicolas nous a laissé nous entrainer quelques instants, sans exercice précis, pour que nous pratiquions en réalisant les photos que nous voulions. Il est venu nous voir chacun à notre tour afin de répondre à nos questions et de donner des conseils personnalisés.

stage techniques photos avancées

Dernier exercice : le portrait en mode manuel. Par groupe de deux, nous devions réaliser le portrait l’un de l’autre en mode manuel. Après quelques ajustement pour trouver une exposition correcte, nous pouvions jouer avec les réglages pour effectuer nos propres choix visuels. Essais en plein soleil, puis à l’ombre, c’est l’occasion de tester différentes choses avec l’aide d’un photographe expérimenté pour nous guider et répondre à nos interrogations.

Au bout de 4h, le stage se termine. Nous rentrons au local récupérer les affaires dont nous ne voulions pas nous encombrer. C’est l’occasion de poser les dernières questions, et pour Nicolas de demander « Est ce que ce stage a répondu à vos attentes ? ». La réponse d’Ali ne se fait pas attendre « C’est sûr, ce stage a répondu à mes interrogations, et j’ai appris beaucoup de choses ! Il va falloir continuer à pratiquer maintenant. »

stage techniques photos avancées

Pour conclure, je recommande ce stage à :
- Ceux qui maitrisent les notions d’ouverture, vitesse et sensibilité, et souhaitent aller plus loin dans la technique.
- Ceux qui ont fait le stage « Bases Techniques de la Photographie » et aimeraient une « suite ». Il est préférable de laisser passer suffisamment de temps entre ces deux stages pour avoir pu mettre en pratique les bases apprises dans le stage destiné aux débutants.
- Ceux qui utilisent leur appareil dans les modes semi-automatique (priorité vitesse, priorité ouverture) et souhaitent apprendre à utiliser le mode manuel.
- Ceux qui se posent des tas de questions sur l’exposition, les modes de mesure, l’histogramme, la balance des blancs… ou rencontre des difficultés dans certains cas de prises de vue comme un fort contraste du sujet, bien qu’ils maitrisent les bases.

Par contre, ce stage n’est pas destiné à :
- Ceux que la technique rebute, ou qui souhaite un stage pour se concentrer sur l’esthétique de l’image. D’autres stages sont destinés à cela, par exemple le stage « L’Art de la Composition »
- Ceux qui ne sont pas sûr de bien maitriser les bases, pour qui les notions fondamentales de vitesse, ouverture et sensibilité ne sont pas encore complétement acquises. Si c’est votre cas, n’hésitez pas à faire le stage des « Bases Techniques de la Photographie » avant, même si vous pratiquez la photo depuis longtemps et que vous n’êtes plus totalement un débutant : le stage de bases est également très complet et bien avoir assimilé les bases vous permettra de profiter pleinement du stage de techniques avancées.

stage techniques photos avancées

Comment choisir entre le stage de « Bases Techniques » et celui de « Technique Photo Avancées » ?
Vous êtes nombreux à vous poser ces questions « Ai-je le niveau pour le stage de technique avancées ou dois-je commencer par les bases ? » et « Quelle est la différence entre ces deux stages ?« . Pour faire simple, disons que si :
- Vous utiliser tout le temps ou presque le mode automatique de votre appareil : commencez par les bases.
- Vous utilisez les modes semi-automatiques priorité vitesse et priorité ouverture, mais n’êtes pas vraiment à l’aise avec les notions d’ouverture, vitesse et sensibilité : commencez également par les bases
- Vous utilisez généralement soit les modes semi-automatiques soit le mode manuel, et êtes tout à fait à l’aise avec les notions d’ouverture, vitesse et sensibilité, mais voulez aller plus loin : vous pouvez passer directement au stage de Technique Photo Avancées.

stage techniques photos avancées

Vous voulez voir plus de photos de ce stage ? C’est par Ici.
Envie de vous inscrire ? C’est par là.

Vous avez participé à ce stage ? Donnez nous votre avis en commentaire !
Vous avez des questions à propos de cette formation ? Posez-les ci dessous, nous vous répondrons !

Des livres pour apprendre la photo !

Photostage, ce n’est pas que des stages de photographie, c’est aussi une boutique où nous sélectionnons pour vous des produits pour leur intérêt pédagogique !

En plus des DVD déjà en vente sur notre site, nous vous proposons aujourd’hui une sélection de 5 livres de formations à la photo ! Ces ouvrages, très complémentaires aux stages, seront ravir tous les amoureux de photos avides de progresser dans leur passion ! Que ce soit pour soi ou pour offrir, chaque amateur trouvera le livre dédié à la photo qui lui convient dans notre sélection :

Vous recherchez un ouvrage technique dédié aux Reflex ? Le «Guide Pratique Photo Reflex» est fait pour vous ! Ce livre répondra à toutes vos questions concernant le matériel, son choix et son utilisation.
Ce qui vous passionne, c’est le portrait ? Le «Guide Pratique Photo Portrait» vous plaira à coup sûr ! Découvrez toutes les techniques de pro dédié à la photographie de portrait en lumière naturelle comme en studio.
- 14,90€ le livre – cliquez ici pour commander

 

Votre passion de la photo, vous la vivez au quotidien ? Le Best-Seller d’Anne-Laure Jacquart, «Composez, réglez, déclenchez», et son second livre «Vivez, déclenchez, partagez», accessibles mais complets, techniques mais pas trop, sont une mine d’information et d’inspiration ! Par des conseils avisés, des exemples illustrés, des schémas simplifiés, elle traite l’angle de vue, le cadrage, la composition, la lumière, la profondeur de champ, la gestion du temps, le rendu…
- 25€ le livre – cliquez ici pour commander

 

Pour ceux qui voudraient étudier en détail Le Langage de L’image, nous vous recommandons chaudement le livre de René Bouillot et Bernard Martinez. Adressé à tous ceux qui se passionnent pour l’image et ses significations multiples, ce livre complet et richement illustré permettra d’en déchiffrer le langage dans toutes ses subtilités.
- 28€ le livre – cliquez ici pour commander


Pour ceux qui préfèrent le support numérique, la famille des formation vidéos s’agrandit également avec l’arrivée d’un 7ème DVD dans la boutique, dédié à Photoshop Elements 10 !
- 39,95€ le DVD – cliquez ici pour commander

Que ce soit pour vous faire plaisir ou pour offrir à un passionné de Photographie, la boutique Photostage, c’est la garantie de produits sélectionnés par des photographes professionnels pour leurs qualités pédagogiques !
Nous vous rappelons que les bons cadeaux peuvent également être utilisés pour l’achat des livres et DVD.